La recherche de fossiles

​

​

Le jeudi était le jour de repos des écoliers. S’il n’y avait pas besoin d’aider à la maison, l’après-midi était consacré à jouer dehors avec les copains. François aimait retrouver les siens pour explorer les galeries de la forêt du Grand Canon qui étaient encore ouvertes. Il adorait aussi se transformer en archéologue et rechercher des fossiles dans les carrières de Zillisheim. À l’emplacement de l’actuel bassin de rétention se trouvait une carrière dont les pierres extraites servaient à la construction de routes et de maisons. En frappant les pierres de la carrière l’une contre l’autre, les enfants découvraient régulièrement des fossiles de coquillages qu’ils rapportaient à la maison comme des trésors.

Témoignage de Monsieur François Goeller