Les feuilles et les fleurs pour les tisanes 

des soldats allemands

​

​

Sous l’occupation allemande, les enfants étaient régulièrement mis à contribution par leur «Lehrer» pour cueillir des feuilles et des fleurs destinées aux soldats allemands. Les végétaux récoltés étaient envoyés au front pour servir à la fabrication de tisanes. C’est dans cette ancienne prairie humide où coulait la source «Hungerbrunna Grawa» que les enfants sélectionnaient les feuilles de plantain et les fleurs blanches d’achillée millefeuille sous le regard attentif de leur maître d’école.

Témoignages de Messieurs Edouard Bientz et Bernard Kleiber