Les parties de cache-cache à la ferme

​

​

La ferme Wetzel était le terrain de jeu favori des cinq filles et garçons qui habitaient dans la rue du Presbytère. Les parties de cache-cache organisées jusqu’à la nuit tombée suffisaient à leur bonheur. Les enfants se cachaient derrière les vaches ou grimpaient à l’échelle pour rejoindre le grenier à foin. En rentrant chez eux, il n’était pas rare que les mamans les sermonnent car ils sentaient la vache et les salles de bains n’existaient pas. Le fermier, qui avait peur que les enfants tombent de l’échelle ou effraient ses bêtes, chassaient les garnements avec un grand balai mais, à peine avait-il le dos tourné, qu’ils réapparaissaient.

​

Témoignage de Madame Huguette Goepfert